mentonnet
étymologie
(dès le XIVème siècle) De menton avec le suffixe diminutif -et#fr|-et, "petit menton" car cette pièce à généralement un côté arrondi comme le menton.

nom

SingulierPluriel
mentonnetmentonnets

mentonnet \mɑ̃.tɔ.nɛ\ masculin

  1. (technique) Désigne en général une pièce souvent métallique ayant un côté arrondi, et servant de butée, d’arrêt, de came etc... En particulier les pièces désignées ci-dessous.
  2. (En particulier) (serrurerie) Pièce de fer qui reçoit le bout de la clenche.
  3. (En particulier) (technique) Pièce fixée à la tête d'un marteau-pilon et qui permet de soulever ce dernier quand elle rencontre une came de l'arbre moteur.
  4. (En particulier) (technique) Pièce métallique, qui, sur une tarière empêche les matériaux sortant du sol de retomber dans le trou.
  5. (En particulier) (serrurerie) Dans une serrure de porte coulissante, pièce en forme de crochet qui fait office de pêne.
  6. (En particulier) (coutellerie) Talon cranté d'une lame de canif, destiné à recevoir le ressort
  7. (En particulier) (technique) Partie saillante d'une roue destiné à bloquer cette dernière lorsqu'elle rencontre une butée.
  8. (En particulier) (armes) Sur certains revolvers, pièce articulée du chien.
  9. (En particulier) (ferro) Partie saillante du bandage d'une roue destinée à circuler sur des rails.
  10. (En particulier) (charpente) Espèce de tenon qu'on pratique sur la tête des pilots pour arrêter les madriers ou plates-formes que l'on y pose et qu'on attache dessus avec des chevillettes.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.040
Dictionnaire Français