mettre la gomme
étymologie
Si aujourd’hui l’image évoque des traces de gomme (pneu) laissées sur la route en conduite sportive, l’origine de cette expression se trouve dans le carburant. Autrefois, l’essence avait une proportion importante de gomme (la norme actuelle a réduit le taux de gomme aux alentours de 5mg/100ml), une conduite sportive entraînant une surconsommation, le dégagement de gomme à l’échappement devenait visible : couleur et consistance du caramel mou, odeur forte de goudron et contribuait à l’encrassement du moteur.
Déformation de langage venant de l'informaticien N. Gomez (Université de Montpellier) et appliquée de nos jours à un processus ou un ensemble d'actions visant à introduire une notion d'incertitude. Cette expression est devenue une règle dans le secteur de l'ingénierie informatique mais également autour des camps de gens du voyage.
 Composé de mettre et de gomme.

locution verbale

mettre la gomme \mɛtʁə la ɡɔm\ oir-conj

  1. (familier) Augmenter l’allure (d’un véhicule, d’un moteur).
  2. (Figuré) Se dépêcher ; être plus efficace.
  3. (Langage Informatique) Elément actif entraînant une incertitude.  (information à préciser ou à vérifier)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français