meulon
étymologie
Diminutif de meule, de l’ancien français meulon.

nom

SingulierPluriel
meulonmeulons

meulon \mø.lɔ̃\ masculin

  1. (Agriculture) (Désuet) Petite meule de trèfle, de luzerne, de foin, que l’on fait après avoir laissé sécher les andains et avant de dresser les grandes meules ou de botteler.
    • (XVIe siècle) ''Un autre l'amoncelle [le foin,] En pointes le dressant de superbes meulons, Le jouet quelquefois des venteux tourbillons (Rémy Belleau, tome I, page 16, cité dans Glossaire français)
    • Un homme, auquel cinq ou six femmes apportent successivement des javelles, construit les meulons, en les plaçant circulairement autour de la javelle repliée, tous les épis dirigés au centre et reposant sur cette javelle, en sorte que le meulon a pour diamètre deux fois la longueur des tiges du froment. (Calendrier du bon cultivateur,ou Manuel de l’agriculteur praticien, 1830)
    • Le meulon de foin s'est longtemps appelé buriau ou burieu sur une vaste étendue de la Thiérache et du Laonnois: terme de métier, il recule actuellement devant d'autres termes correspondant à des techniques plus évoluées […]. (Jacques Chaurand, Les parlers de la Thiérache et du Laonnois: aspects phonétique et morphologique, 1968, page 41)
  2. Tas de sel tiré du marais salant.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français