microbe
étymologie
(1878) Mot forgé à partir du grec ancien μικρός et βίος par Charles-Emmanuel Sédillot [1].

nom

SingulierPluriel
microbemicrobes

microbe \mi.kʁɔb\ masculin

  1. (biologie) Organisme vivant qui ne peut être vu qu’en utilisant un microscope.
    • Et l’air, mon Claudin, l’air reniflable, risquais-je avec rusticité? — Tu renifles ? Et les microbes ! Prends garde ! (Émile Bergerat, Souvenirs d’un enfant de Paris, 1912, p. 218)
    • On sait que le microbe de la peste est un cocco-bacille appartenant au genre Pasteurella, dont les différentes espèces produisent les septicémies hémorragiques des animaux. (Jules Guiart, « La peste reviendra-t-elle ? » , dans la Revue d'Hygiène, vol.59, n° 4, avril 1937, p. 241)
  2. (Figuré) avorton#fr|Avorton, nain, personne de petite taille.
    • Ça m’aurait étonné que tu ne sois pas là, microbe ! dit M. Heaume en me cueillant le poignet. (Hervé Bazin, Huile sur feu, 1954)
  3. (Par extension) Tout agent pathogène, vecteur de transmission invisible.
    • Il doit y avoir un microbe du rire. (Maurice Genevoix, Boue, 1921)
    • La tristesse […] C’est un poison, un microbe qu’on a tort de cultiver. (Louise de Vilmorin, Histoire d’aimer, 1954)
  4. (Figuré) Personne méprisable, malfaisante, qui répand le mal.
    • La délégation des gauches ! Ce seul nom évoque des palabres […] toute une faune de couloirs en marge de la vraie vie, une agitation de microbes au dedans d’un grand corps qu’ils n’ont pas conscience de détruire. (François Mauriac, Journal 4, 1950)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.048
Dictionnaire Français