mirobolant
étymologie
Mot tiré par plaisanterie de myrobolanfruit séché utilisé en pharmacie ») avec influence de mirer [1], [2].

adjectif

SingulierPluriel
Masculinmirobolantmirobolants
Fémininmirobolantemirobolantes

mirobolant \mi.ʁɔ.bɔ.lɑ̃\

  1. (familier) Extraordinaire, incroyable.
    • Un projet mirobolant, un projet trop beau pour avoir des chances de se réaliser.
    • Au bout de quarante-huit heures, ils apprenaient que leur idole venait de remporter, au grand théâtre de Trieste, un mirobolant triomphe ! (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Son ennui devint sans borne; la joie de posséder de mirobolantes floraisons était tarie. (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Ces chiffres ont de quoi étonner quand on sait que la croissance nippone n'est pas mirobolante. Elle a ainsi atteint 1% en 2016 après 1,2% en 2015 et 0,3% en 2014.(Julien Marion À Tokyo, les chômeurs sont deux fois moins nombreux que les offres d'emploi ↗, BFM le 17 mars 2017)

nom

SingulierPluriel
mirobolantmirobolants

mirobolant \mi.ʁɔ.bɔ.lɑ̃\ masculin

  1. (rare) Merveille. — Note: L'usage est plutôt ironique.
    • Tout cela, c’est très joli, […] ! Ne sont-ce point des remèdes de bonne femme, des onguents miton-mitaine, des mirobolants, dont les pieuses vertus sont faibles ? (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français