modération
étymologie
Du latin moderatio.

nom

SingulierPluriel
modérationmodérations

modération \mɔ.de.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Vertu qui porte à garder une sage mesure en toutes choses.
    • Convenons-en, les exemples de bombance qui lui sont ici donnés ne sont pas faits pour lui inspirer des idées de modération. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Modération d’esprit. — Esprit de modération.
    • L’alcool est à consommer avec modération.
    • Il s’est conduit dans cette affaire avec beaucoup de modération.
    • Il a apporté dans cette discussion toute la modération possible.
  2. (vieilli) Retranchement, diminution d’un prix ou d’une taxe.
    • La modération d’une contribution.
    • On ne lui a fait aucune modération.
    • On ne lui accorde aucune modération.
  3. Adoucissement, mitigation.
    • La modération d’une peine, d’une amende.
  4. Présentation.
    • La modération du Journal 8h (Europe 1) par Eva Roque.
  5. Conduite, direction, guidage, pilotage d'une discussion, d'une réunion, d'une séance, d'un congrès.
    • Modération par les utilisateurs. Autre différence majeure : la modération n'est pas verticale mais horizontale. Comme sur Wikipédia, les utilisateur ont la possibilité d'intervenir directement pour modifier un contenu, un moyen selon lui (Jimmy Wales) d'encourager les comportements vertueux. (Basile Dekonink et Nicolas Madelaine, Le cofondateur de Wikipédia lance une alternative à Facebook et Twitter Les Echos 15 Novembre 2019)
synonymes
Diminution du prix
antonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français