moka
étymologie
De l’arabe المخا, nom d’un port du Yémen (Mocha (Yémen)), d’où le moka était exporté : Du café de Moka, ou du moka.

nom

SingulierPluriel
mokamokas

moka \mɔ.ka\ masculin

  1. Variété de café qu’on cultive à Moka, ville d’Arabie. Il est parfois employé comme synonyme de café.
    • Sous prétexte qu’ils ont surpris le moka de l’établissement en adultère avec de la chicorée, ils ont apporté un filtre à esprit-de-vin, et rédigent eux-mêmes leur café. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, 1848)
    • Tous les jours, je voyais ma grand-mère. Elle venait chez nous prendre en compagnie de ma mère une tase du fameux moka du Planteur de Caïffa. (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, p. 178.)
  2. Café additionné de cacao.
    • Un moka garni d’un chapeau de lait moussé, saupoudré de chocolat et cannelle.
  3. (Pâtisserie) Gâteau de biscuit de Savoie garni de crème au café.
    • Pour dessert nous avons eu un moka.

traductions
Moka
nom propre

Moka

  1. Ville portuaire du Yémen.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français