mot d'esprit
étymologie
 Composé de mot, de et esprit.

locution nominale


mot d’esprit \mo d‿ɛs.pʁi\ masculin

  1. Réplique fine et subtile, pas toujours bien intentionnée.
    • Les techniques du mot d'esprit sont les mêmes que les techniques du rêve. La concision spécifique du mot d'esprit n'apparaît plus, dès lors, comme une conséquence de la tendance à l'économie, mais, au- delà, comme le résultat d'une élaboration inconsciente. (Helmuth Plessner, Le rire et le pleurer: une étude des limites du comportement humain, Editions MSH, 1995, page 129)
    • Et elle se trouvait trop loin pour entendre les bons mots d'esprit du maréchal de Bellefonds. (Jean-Michel Riou, Les Glorieux de Versailles, 1679-1682, Éditions Flammarion, 2013)
    • Bref, ce fils de Rabelais, de Léon Daudet, de Bloy, de Guitry nous étourdit par ses trouvailles dont certaines sont trop vives ou trop libres pour être rapportées ici, les censeurs de notre temps, plus pusillanimes que jamais condamnant souvent les mots d'esprit de Michel Fleury à ne pas dépasser le cercle de ses intimes. (Geneviève Dormann, Le grand Fleury, dans En arrière toute !, Lausanne : L'Âge d'Homme, 1996, page 84)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.050
Dictionnaire Français