moyennant
étymologie
Participe présent de moyenner.
préposition

moyennant \mwa.jɛ.nɑ̃\ ou \mwa.je.nɑ̃\

  1. Au moyen de, avec l’aide de.
    • Wary de Dommartin la rebâtit ; d’abord bénédictin au monastère de Saint-Epvre à Toul, puis prieur de Varangéville il céda ensuite son prieuré, moyennant redevance, à Jean de Nicolinis ; […]. (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895 - éd. 1923)
    • Il entrait en qualité de « fait-diversier » dans un quotidien de Marseille, moyennant quatre-vingt-dix francs par mois. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 26)
    • Le succès de l’haruspicine ne se limitait pas à la religion officielle. Une foule d’haruspices privés proposait ses consultations au public moyennant finance : dans la Carthage du IVe siècle apr. J.-C., le futur saint Augustin, alors étudiant, y eut encore recours. (Dominique Briquel, Les Étrusques, collection « Que sais-je ? », Presses Universitaires de France, 2005, 3e éd., 2016, p. 89)
    • En janvier 1794, lors de la vente de ses biens, déclarés acquis à la Nation, le château d’Étrépigny est acheté, moyennant 15 100 francs en assignats, pour le compte de Lefèvre-Gineau, seconde personnalité d'exception du village. (Philippe Seydoux, Gentilhommières et maisons fortes en Champagne: Marne et Ardennes, Éditions de La Morande, 1997, p. 153)

traductions
forme fléchie

moyennant \mwa.jɛ.nɑ̃\ ou \mwa.je.nɑ̃\

  1. Participe présent de moyenner.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français