musical
étymologie
(XVe siècle) Du latin musicalis,  composé de musica et de -alis.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinmusicalmusicaux
Fémininmusicalemusicales

musical

  1. (musique) Qui appartient ou qui est relatif à la musique.
    • Le Gouvernement a renouvelé pour la dixième fois, en 1865, le grand concours biennal de composition musicale, institué par l’arrêté royal du 19 septembre 1840. (Bulletin de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, 1865, 34e année, 2e série, vol.20, p.326)
    • […]; la domesticité nobiliaire était fort recherchée, et il ne faudrait pas conclure que l’instruction musicale fût assez répandue à cette époque pour que tous les laquais jouassent du violon. (Ludovic Celler, Les Origines de l'opéra et le ballet de la Reine (1581), étude sur les danses, la musique, les orchestres et la mise en scène au XVIe siècle, chap 5 : Baltazarini, Didier : chez Didier & Cie, 1868, p. 135)
    • La vraie question : comment accorder la durée des beautés musicales avec la mutabilité du langage musical ? – Exemples de celle-ci : le plain-chant, la polyphonie chorale de la Renaissance, les révolutions modernes de l’harmonie. (Pierre Lasserre, Philosophie du goût musical, chap.2, p.33, Grasset, 1922)
    • En quoi leur vécu stylisé et codé par les normes du genre opératique, leurs émotions transmises par le biais de lois musicales et scéniques, ont-ils le pouvoir de concerner non seulement les générations passées mais aussi celles de demain ? (Aurore Rivals, « La construction de livrets », dans Les opéras de Peter Eötvös entre Orient et Occident, publié par Márta Grabócz, éd. Archives contemporaines, 2012, p. 36)
  2. (Figuré) Qui a une sonorité agréable à l’oreille.
    • Les gazouillis musicaux du bébé me font oublier toute la fatigue qui m’accablait il y a à peine 10 minutes.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français