neurone
étymologie
(1893) De l’allemand Neuron (1891), issu du grec ancien νεῦρον, de l’indo-européen commun (s-#la|s)neu [1] (« attacher, lier ») qui donne le grec ancien νεῦρον, neuron

nom


neurone \nø.ʁɔn\ ou \nø.ʁon\ masculin

  1. (histologie) Type de cellule différenciée composant, avec les cellules gliales, le tissu nerveux. Ces cellules sont excitables et excitatrices, et elles conduisent l’influx nerveux. Le neurone possède un axone et des dendrites.
    • Ainsi le neurone présente une polarisation fonctionnelle : la circulation des informations y est unidirectionnelle, cellulipète dans les dendrites et cellulifuge dans l'axone. (Jean-Claude Orsini, « La communication nerveuse: neurones et synapses », chap. 4 d’Introduction biologique à la psychologie, coordonné par Jean-Claude Orsini & ‎Jean Pellet, 2e éd., Éditions Bréal, 2005, p. 265)
    • Mais surtout, on a appris qu’en détruisant certains neurones dans le cerveau, on peut modifier définitivement les pensées d’un homme. (Olivier Bach, Dieu et les religions à l’épreuve des faits, 2009, livre numérique, [inlibroveritas.net], page 196-197)
synonymes
  • cellule nerveuse

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français