nez
étymologie
nes#fro|nes (Chanson de Roland). Du latin nasus (même sens). Plus avant, de l’indo-européen commun nas- dont sont issus l’anglais nose, l’allemand Nase, le tchèque ou le polonais nos#Polonais|nos, le russe нос nos, le lituanien nosis, le sanskrit नासिका (nāsikā).

nom

nez \ne\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (anatomie) Partie saillante du visage entre la bouche et le front couvrant l’organe communiquant avec les poumons permettant de sentir et de respirer.
    • C’était un homme de quarante ans à peu près, à l’œil gris et faux, au nez recourbé en bec de chat-huant, au facies élargi par des pommettes saillantes […] (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • Le grand air de l’Océan mordait notre visage avec une violence telle que nous avons dû, à plusieurs reprises, étaler sur les joues et le nez de la vaseline, dont nous nous étions munis. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • La respiration demeure calme, le cœur est encore bon, mais le sang lui dégouline du crâne sur le nez, dans les yeux, poisse la chemise. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • […] : le chapeau melon noir, le maillot de corps sous un paletot d'une tout autre saison, et les yeux en boules de loto sous des sourcils très minces au-dessus d'un nez tout en glissade, qui s'avançait moins comme un organe olfactif, qu'en instrument de tâtonnement précautionneux et de flair presque canin, […]. (Romain Gary, Europa, Paris : chez Gallimard, 1972, page 348)
  2. Siège de l’odorat chez les animaux dépourvus de cet appendice.
    • Le nez d’un chien.
  3. (Par extension) Odorat.
    • Ce chien a du nez.
  4. (familier) (Par métonymie) Tout le visage.
    • Ils se sont rencontrés nez à nez.
    • On lui a fermé la porte au nez.
  5. (familier) (Par métonymie) Toute la personne.
    • Au nez de quelqu’un, en sa présence et en le bravant.
    • Ce n’est pas pour son fichu nez, ce n’est pas pour lui.
  6. (analogie) (technique) Partie saillante de certains objets.
    1. (sport) Extrémité avant d’une planche de sport.
    2. (armement) Le sabre, quoique d’allure bourgeoise et un peu court de nez, avait bon équilibre et bon poids. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 295)
  7. (analogie) (En particulier) Éperon, avant, proue d’un vaisseau, d’un avion, d’une fusée.
    • Ce bateau, cet avion donne, pique du nez.
  8. (Par métonymie) (Cosmétologie) Créateur de parfums.
    • Un bon parfum est l’œuvre d’un nez et d’un interlocuteur avec qui il échange. (Les maisons de parfums se tournent vers des écuries de nez)
  9. (Par métonymie) (Œnologie) Étape dans l’analyse sensorielle et la dégustation du vin.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français