nitrater
étymologie
De nitrate.

verbe

nitrater \ni.tʁa.te\ transitif conjugaison

  1. Ajouter des nitrates.
  2. (En particulier) (agriculture) Fertiliser avec des nitrates.
    • Où est la limite des pièces à bouleverser et de celles à nitrater ? Nous croyons que si l'espacement des touffes n'est pas trop considérable, mieux vaut nitrater que réensemencer car un bon coup de fouet facilitera — à moins de frais — le tallage et une récolte moyenne, […]. (L'Acclimatation : Journal des Éleveurs, 1909, p. 149)
    • Lorsque le blé est jaunâtre à la fin de février et que pour des causes diverses : intempéries, semailles tardives, etc., son développement a été retardé, il y a le plus grand intérêt à le nitrater en deux fois. (René Lafon, La culture du blé dans l'arrondissement de Barbezieux avec une étude de sols de l'arrondissement, Barbezieux : Imprimerie Émile Venthenat, 1913, p. 30)
  3. (En particulier) (photographie) Imbiber de nitrate d’argent.
    • Le laboratoire pour le tirage des épreuves positives sur papier sera distinct de ces deux-ci. Il se composera d'un cabinet pour nitrater le papier, d'un lieu découvert pour exposer les épreuves dans les châssis, et d'une grande pièce pour pratiquer à l'aise les lavages et fixages des feuilles impressionnées. (Henri de La Blanchère, Répertoire encyclopédique de photographie, partie alphabétique, tome 2, Paris, 1863, p. 40)
  4. (Figuré) (familier) Annihiler, réduire à l'état de simples nitrates.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.002
Dictionnaire Français