non plus
étymologie
 Composé de non et de plus.

locution adverbiale

non plus \nɔ̃ ply\ invariable

  1. Également négatif. Note: Généralement utilisé avec ne#fr-part|ne.
    • On ne peut pas vivre sans pain ; On ne peut pas non plus vivre sans la patrie. (Victor Hugo, Les Châtiments, Chanson XIV, 1853)
    • Et dame ! ce jour là, si on n’y va pas en chantant, on n’ira pas en pleurant non plus. (Émile Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, page 320)
    • Les gazelles et les outardes ne manquent pas non plus, mais il faudrait organiser des battues pour s'en emparer. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 123)
    • Les Chasseurs n’étaient peut-être pas non plus étrangers à cette manigance. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Si Christophe Colomb avait calculé sa position avec une montre à quartz, il n’aurait pas raté les Indes mais il n’aurait pas non plus découvert l’Amérique. Donc exit l’aventure ? (Jérôme Bonaldi, Les Choses de la vie quotidienne, avec la participation de Frédérique Drouin & de Nicolas Lewandowski, Le Pré aux Clercs, 1990)
    • […] : la plaque tectonique de droite qui recouvre la télé depuis 1995 au moins s’est effondrée. Enfin presque, pasque faut pas déconner non plus. (Raphaël Garrigos & Isabelle Roberts, Cire-pompes et circonstances, dans Libération (journal) des 10 & 11 mars 2012, p. XVI)
  2. Également négatif. Note: Utilisé avec le sujet sans verbe.
    • Vous ne pourriez pas. Moi non plus. (L’Avant-scène théâtre, Numéros 166-176, 1958)
  3. Qui était mais qui n’est plus. Note: Utilisé avec un adjectif épithète.
    • Alors, chaque être étant libre à sa façon et concourant de toutes ses forces à la fois, de concert avec les autres êtres, au but commun, la nature serait belle ; et le rêve que l’art nous propose, qu’il réalise par fragments, serait la réalité universelle : un art non plus superficiel, mais profond, gouvernerait l’univers. (Théodule Ribot, Revue philosophique de la France et de l’étranger, 1878, page 412)
  4. (vieux) Pas plus.
    • Il n’en fut non plus ému que s’il eût été innocent.
    • On n’en parle non plus que s’il n’eût jamais existé.
    • Je n’en sais rien, non plus que vous.
traductions traductions traductions traductions
locution conjonctive

non plus \nɔ̃ ply\ invariable

  1. ni#fr-conj|Ni. Note: Nie également le mot suivant.
    • En un certain sens, Euripide ne fut, lui aussi, qu’un masque : la divinité qui parlait par sa bouche n’était pas Dionysos, non plus Apol­lon, mais un démon qui venait d’apparaître, appelé Socrate. (Friedrich Nietzsche, L’Origine de la Tragédie, Chapitre 12, traduit par Jean Marnold et Jacques Morland, 1901)
synonymes traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français