noviciat
étymologie
Dérivé de novice avec le suffixe -at ; le latin médiéval avait noviciatus.

nom

SingulierPluriel
noviciatnoviciats

noviciat \nɔ.vi.sja\ masculin

  1. (religion) L’état des novices avant qu’ils fassent profession ; le temps pendant lequel ils sont dans cet état.
    • Un long, un rude noviciat, les épreuves du noviciat.
    • Il est entré dans son noviciat.
    • Faire, achever son noviciat.
  2. Maison ou la partie d’une maison religieuse que les novices habitent et où ils font leurs exercices pendant leur probation.
    • Il demeure au noviciat.
    • Il est en ce moment au noviciat.
    • Il lui fallait un certain temps pour passer sans trop de secousse, de sa modeste et régulière existence de province, aux étonnements qui l’attendaient dans la vie du monde, et cette demi-solitude au château de Nièvres était une sorte de noviciat qui ne lui déplaisait pas. (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 120)
  3. (Figuré) Apprentissage qu’on fait de quelque art, de quelque profession.
    • Il a fait un rude noviciat dans sa première campagne.
  4. Bâtiment servant à l’éducation des novices d’un ordre religieux.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français