octosyllabe
étymologie
(XVIIe siècle) Du latin octosyllabus ; voir octo- (« huit ») et syllabe.

adjectif

SingulierPluriel
octosyllabeoctosyllabes

octosyllabe \ɔk.tɔ.si.lab\ masculin et féminin identiques

  1. (versification) Qui a huit syllabes.
    • Vers octosyllabe.
synonymes
nom

SingulierPluriel
octosyllabeoctosyllabes

octosyllabe \ɔk.tɔ.si.lab\ masculin

  1. (versification) Vers qui a huit syllabes.
    • En un seul vers, on est passé de l’alexandrin ronflant, sûr de sa dialectique enjôleuse et rouée, de sa musique menteuse et parfumée, à l’implacable octosyllabe du procès-verbal. (Philippe Delerm, Dickens, barbe à papa, Gallimard, collection Folio, 2005, page 85)
    • Trois textes médiévaux sont connus sous le nom de Vers de la Mort: un de la fin du XIIe siècle, celui d'Hélinand de Froidmont (50 douzains, 600 octosyllabes) ; deux de la seconde moitié du XIIIe siècle, ceux de Robert le Clerc d'Arras (312 douzains, 3744 octosyllabes) et d'Adam de la Halle (3 douzains, 36 octosyllabes). (Annette Brasseur, « Avant-propos » de Les vers de la mort, édités par Annette Brasseur & Roger Berger, Librairie Droz, 2009, p. 9)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français