ognon
étymologie
Du latin populaire ūniōnem, accusatif de ūnio (chez Columelle : « sorte d’oignon qui n’a pas de caïeux »). On rattache unio à unusun ») parce qu’à la différence de l’ail, il a un bulbe unique. En Gaule du Nord, unionem a supplanté le latin classique caepa, conservé partout ailleurs (occitan, et catalan : ceba, espagnol : cebolla, italien cipolla, portugais cebola, roumain ceapă) ; voir ciboule, ciboulette, qui sont d’origine provençale.
En ancien français, le graphème ‹ ign › notait le n palatal ([ɲ]) : besoigne (« besogne »), estraigne (« étrange »), montaigne (« montagne »), etc. avant d’être simplifié en ‹ gn ›. Nous gardons trace de l’ancienne notation dans seigneur et oignon. Les rectifications orthographiques de 1990 recommandent d’écrire ognon sur le modèle de agneau ou rogne.

nom

SingulierPluriel
ognonognons

ognon \ɔ.ɲɔ̃\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (plantes) Plante à bulbe comestible.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français