oisif
étymologie
Faisait aussi wisif en ancien français : de l’ancien français oisdif, adjectivation de oisdive (« oisiveté »), lui-même dérivé de wiseux, oisos, oiseux issu du latin vitiosus, plutôt que de otiosus (« oisif » voir ocieux).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinoisifoisifs
Fémininoisiveoisives

oisif \wa.zif\

  1. Qui ne fait rien, qui n’a pas d’occupation, de profession.
    • Après le dîner, les dames restèrent assises autour de la table dans un doux far-niente, s'entretenant, à la mode des créoles oisives, de tous les petits événements arrivés dans le pays. (Claude Ahlvan, « L'habitation Kernandec », dans La Revue Nouvelle, tome 8, 2e année, Paris, 1846, p. 308)
  2. (Par extension) Inemployé.
    • Une vie oisive, la vie d’une personne oisive.
  3. Improductif
    • Laisser son argent oisif.
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
oisifoisifs

oisif \wa.zif\ masculin (pour une femme on dit : oisive)

  1. Personne oisive.
    • Des groupes d’oisifs et de curieux encombraient la principale rue, où l’on voyait, de quart d’heure en quart d’heure, passer et se croiser des voitures et des gens à cheval. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Il jeta les rênes […], et descendit pour prendre dans ses bras une jeune fille dont la beauté mignonne attira l’attention des oisifs en promenade sur la terrasse. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français