olympique
étymologie
Du latin Olympicus.

adjectif

SingulierPluriel
olympiqueolympiques

olympique \ɔ.lɛ̃.pik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est propre ou relatif aux Jeux olympiques.
    • A peine en a-t-il prévenu Barth que, gadouilleux et crotté, il cingle vers le Normandy avec la détermination d'un coureur olympique en espoir de médaille d'or. (Françoise Dorin, La mouflette, J'ai lu, 1996, page 107)
    • Couronne olympique, médaille olympique, flamme olympique.''
  2. (Par extension) Qui témoigne de la pratique du sport.
    • J'ai une forme olympique.
  3. (Figuré) Du plus haut niveau.
    • Anthony Borden-Smythe. Sue l'appelait Anthony Barbant-Smith, prétendait qu'il descendait de la célèbre famille Barbant, que son père avait barbé toute l'Angleterre et que son grand-père était le fameux champion olympique des barbeurs. (Rosamunde Pilcher, Retour en Cornouailles, traduit de l'anglais par Claire Beauvillard, Presses de la Cité, 1996)
    • Il avait fait considérablement pire avec un 45 tours dont le refrain était : « Ah ce qu'il est joli le petit Rocheteau », un nanar de niveau olympique, mais tout marchait, tout se vendait, même n'importe quoi, surtout n'importe quoi. (Vincent Duluc, Un printemps 76, Éditions Stock, 2016)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français