opportunité
étymologie
Du latin opportunitas (« opportunité, condition favorable, convenance ; commodité, avantage [1] »).

nom

SingulierPluriel
opportunitéopportunités

opportunité \ɔ.pɔʁ.ty.ni.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est opportun.
    • Avant d’envoyer l’ensemble de ce dossier, le ministère intéressé saisit le secrétariat général du Gouvernement d’un dossier sommaire et examine avec lui l’opportunité et la formulation de la saisine. (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État (France), Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8)
    • Vraiment, vous tombez bien ! Quelle opportunité !
    • Nous discuterons plus tard de l’opportunité de ce voyage.
  2. (Anglicisme) (Calque de l’anglais opportunity) Circonstance favorable ; occasion.
    • Non, il n’a pas le génie adroit et cauteleux d’un procureur qui ne perd ni une minute ni une opportunité (Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830, chap. LXIV)
    • C’est un peu comme si elle n’avait pas l’opportunité de commencer son existence indépendante. (Georges Simenon, Quand j’étais vieux, 17 décembre 1961)
    • Le rôle du chasseur de tête consiste à débaucher un salarié, en poste, afin de lui proposer une opportunité professionnelle a priori plus intéressante que celle qu’il tient en main. (Olivier de Préville, Chasseur de têtes, chasseur de rêves, page 10, Société des Écrivains, 2008)
    • Les opportunités pour les gériatres sont terribles ici. Cette spécialité est terriblement dévaluée. (Dominique Prédali & ‎Jacques Soubeyrand, Douze gériatres en colère, Librairie Fayard, 2009, chap. 11)
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français