oreillon
étymologie
De oreille#fr|oreille avec le suffixe -on#fr|-on.

nom

SingulierPluriel
oreillonoreillons

oreillon \ɔ.ʁɛ.jɔ̃\ masculin

  1. (Chiroptérologie) Partie saillante de l’oreille chez la chauve-souris.
    • La plupart ont la tète surmontée par quatre oreillons, toutes out les yeux petits, obscurs et couverts, le nez ou plutôt les naseaux informes, la gueule fendue de l’une à l'autre oreille […]. (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « La Chauve-souris », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 818.)
  2. Partie d’un casque qui protège les oreilles.
    • Les aviateurs portent des casques à oreillons.
  3. (analogie) Parties saillantes de chaque côté d’un objet.
    • C’était une de ces gourdes revêtues d’osier, larges et plates, à oreillons, qu’on se pendait au côté par une courroie, et qu’on appelait alors « gourdes de hanche ». (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
  4. Demi abricot.
  5. (Médecine) (Au pluriel) voir oreillons ; maladie infectieuse, consistant en un gonflement des parotides.
    • Avoir les oreillons.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français