organe
étymologie
Du latin organum, même étymologie que orgue.

nom

SingulierPluriel
organeorganes

organe \ɔʁ.ɡan\ masculin

  1. Partie d’un organisme vivant, considéré comme un tout et comme remplissant une fonction nécessaire ou utile à sa vie.
    • Voilà pourquoi la fissiparité n'est point possible chez les êtres dont la vie se trouve concentrée en une parfaite unité, et qui ont des organes centraux , un cœur et un cerveau. (C. F. Burdach, Traité de physiologie considérée comme science d'observation, traduit de l'allemand par A. J. L. Jourdan, tome 1, Paris : chez J.-B. Baillière, 1837, p. 49)
    • « Tous les animaux, écrivait Bichat, sont des assemblages de divers organes qui, en exécutant chacun sa fonction, concourent, chacun à sa manière, à la conservation du tout. » (Dujaric de la Rivière R., 1969. Cuvier, sa vie, son œuvre, Pages choisies. J. Peyronnet (Les maîtres de la biologie) ed., 1 vol., 117 p., page 29.)
    • Les sulfatages précoces que beaucoup hésitaient à faire avaient pourtant l'avantage d'atteindre tous les organes de la vigne, notamment les mannes, c'est-à-dire les futurs raisins. (Philippe Roudier, Vignoble et vignerons du Bordelais (1850-1980), page 265, Presses universitaires de Bordeaux, 1994)
  2. (En particulier) La voix.
    • […], dit La Brière d’une voix douce et mélodieuse qui produisit un soudain contraste avec le ton péremptoire du poète dont l’organe flexible avait quitté le ton de la câlinerie pour le ton magistral de la Tribune. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Le Carcan rentrait des champs ; il fut mis au courant de l’affaire et bientôt mêla son organe tonitruant aux glapissements de sa conjointe. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (analogie) Les diverses parties d’une machine.
    • Le ramasseur fonctionne à la manière d'un râteau rotatif qui soulève le fourrage ou la paille en andain sur le sol et l'élève vers les organes internes de la presse. (Fiches sécurité machines agricoles et forestières: fonctions, conception, utilisation, Cemagref Éditions, nov. 2002, page 99)
  4. (Figuré) Ce dont on se sert pour déclarer ses volontés, par l’entremise et par le moyen de quoi on fait quelque chose.
    • Le ministère public est l’organe de l’accusation.
  5. (analogie) Journal, gazette de propagande, toute publication en tant qu'elle est le porte-parole d'une institution ou d'un groupe d'influence.
    • Jean-Pierre Baud […] fut aussi le rédacteur (du n° 1 au n° 15) de l’organe de ladite Amicale, ce bulletin « irrégulomadaire » (dixit Georges Mahé) qu'était à ses débuts notre cher Petit Diagonaliste.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français