ornismye
étymologie
(1828) Du grec ancien ὄρνις et μυῖα; le mot est une francisation du protonyme Ornismya, genre créé par le naturaliste français René Primevère Lesson pour regrouper spécifiquement les oiseaux-mouches, que l'on croyait fondamentalement différents des colibris proprement dits par divers critères morphologiques, dont le bec était l'un des principaux critères (droit chez les oiseaux-mouches, incurvé chez les colibris). Ainsi, le célèbre colibri porte-épée (Ensifera ensifera), dont le bec démesuré est plus long que le reste du corps de l'oiseau, était rangé dans le genre Ornismya comme exemple-type d'oiseau-mouche (i.e. d'ornismye) au sens de Lesson et des autres naturalistes de son époque: un oiseau plus petit que le colibri au bec long et parfaitement rectiligne . Les zoologistes se rendirent compte plus tard qu'il n'y avait aucn fondement pour une telle distinction, et les termes "oiseau-mouche" et ornismye sont disparus de l'usage scientifique, de même que le protonyme Ornismya. Le mot ornismye est aujourd'hui désuet, et n'a qu'un intérêt purement historique.

nom

SingulierPluriel
ornismyeornismyes

ornismye \ɔʁ.nis.mi\ masculin

  1. (oiseaux) (Désuet) Nom générique employé au XIXème siècle pour désigner formellement les oiseaux-mouches, que l'on distinguait alors des colibris proprement dits (genre (protonyme désuet): Ornismya).
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français