péremptoire
étymologie
Du latin peremptorius.

adjectif

SingulierPluriel
péremptoirepéremptoires

péremptoire \pe.ʁɑ̃p.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Justice) Qui consiste dans la seule allégation de la péremption.
  2. (courant) Qui est décisif ; contre quoi il n’y a rien à alléguer ou à répliquer.
    • On ne sait trop pourquoi Hulot a voulu contester l’existence du premier, qui semble pourtant établie d'une manière péremptoire par l'histoire. (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, page 578)
    • « Monsieur le maréchal, continua Capestang, vous voulez faire de moi un assassin à gages. Et cela demande une réponse péremptoire. La voici ! » Et, à toute volée, il jeta son gant comme un soufflet. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • « Ici, tu as peur, lui dit-il, et cependant je connais ton courage. Quelquefois même je l’ai senti. Il faut donc que ta peur ait des raisons péremptoires, et ces raison péremptoires, c’est que tu as simplement peur d’une mort inutile. » (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 290)
  3. Qui affirme ses opinions sans autres considérations, sans réplique possible.
    • Je suppose que vos raisons doivent être péremptoires, et il se pourrait que je puisse vous être utile. (Jean Ray, Harry Dickson, Le Professeur Krausse, 1935)
    • Le ton péremptoire et l’expression allusive me glacèrent. J’eus le pressentiment d'une discussion immédiate et violente. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 142)
    • Pour bien des raisons, les sociétés de l’ennui ont besoin de l’art et de la culture, qu’elles séparent de façon péremptoire du travail et de la production. (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 49)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
péremptoirepéremptoires

péremptoire \pe.ʁɑ̃p.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Action péremptoire, ce qui est péremptoire..
    • C’est pareillement pour des raisons de discrétion visant à éviter le décisif, le catégorique, le péremptoire qu’on aura recours, dans le cas de certains rapports sociaux, à l’imparfait perspectif tenant lieu généralement d’un prétérit indéfini estimé trop conclusif. (Gustave Guillaume, Leçon de linguistique, Presses Universitaires de Lille, Volume 8, page 217, 1990)
    • Les plaques et le sol, ça se croise pas, c'est parallèle. Si vous voulez du perpendiculaire, vous avez le sol et les tréteaux, par exemple. Et si je vous dis que vous êtes deux glands, là vous avez du péremptoire. (Alexandre Astier, Kaamelott, 2005)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français