périssable
étymologie
De périr et -able.

adjectif

SingulierPluriel
périssablepérissables

périssable \pe.ʁi.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne dure pas.
    • Les gens seront invités à faire des dons en argent ou à déposer des denrées alimentaires non périssables aux points de chute désignés. (Cyberpresse, 26 novembre 2007)
    • Car les produits de la pêche, très rapidement périssables, devaient parcourir de longues distances en très peu de temps pour pouvoir être consommés dans l’Halil Rud. (Le Monde, 14 janvier 2008)
    • En son temps, l'écrivain romain Cassiodore (480-575) avait bien tenté de conserver ces textes en ouvrant une officine d'écriture où tout ce qui lui passait sous la main était retranscrit sur du papyrus, mais ce matériau était trop fragile et périssable. Il n’en subsiste aujourd'hui que d’infimes lambeaux… (L'Express, 3 août 2006)
    • Les informations périssables et incertaines du bulletin de nouvelles quotidien.
    • Le bien de la fortune est un bien périssable,
      Quand on bâtit sur elle, on bâtit sur le sable.
      (Racan, Stances, 1627)
    • […] et prétendait obéir à la nécessité d’agir ainsi, tant pour se rappeler à lui-même que pour rappeler aux personnes pieuses que leurs corps étaient périssables et leurs âmes immortelles. (E.T.A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, Traduit par Henry Egmont)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français