pagaille
étymologie
(XIXe siècle) Origine incertaine. D’aucuns considèrent ce mot comme étant de même origine que pagaie (écrit, en 1724, sous la forme pagalle dans le Nouveau Voyage aux Isles de l'Amérique) car en pagaille est attesté d'abord comme vocable maritime, et s'expliquerait par une allusion aux mouvements désordonnés et irréguliers que l'on fait avec cette sorte de rame.
Bourdé de La Villehuet, dans le Manuel des marins définit : « mouiller en pagale, c’est laisser tomber l'ancre comme on se trouve, sans donner le temps de carguer et serrer ses voiles. »
Le Dictionaire de la marine définit : « jeter des objets en pagale, dans la cale d'un navire, pour dire, les jeter à peu près au hasard. »
« En pagaille » est attesté avec le sens de « en grosse quantité » ce qui est un sens dérivé de l’usage précédent.
L’expression prend le sens de « en désordre ».

nom

SingulierPluriel
pagaillepagailles

pagaille \pa.ɡaj\ féminin

  1. (familier) Désordre.
    • Tandis que le convoi d'artillerie évitait Malmédy, une pagaille indescriptible régnait dans la ville. (Charles B. MacDonald, trad. Paul Maquet & Josette Maquet-Dubois, Noël 44 : La bataille d’Ardenne, La Renaissance du livre, Bruxelles, 2014) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 242}}
    • Un mort dans l’Isère, le trafic ferroviaire en partie bloqué à Grenoble et environ 245 000 foyers privés d’électricité dans onze départements : la neige tombant en abondance a semé la pagaille et provoqué un drame dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. (Neige dans le Sud-Est : un mort, 245 000 foyers restent sans électricité)
    • ''Avec votre ferraille/>On forge ces engins/>Qui foutront la pagaille/>Parmi ceux du voisin''/>(Boris Vian, Le Petit Commerce, 1955)

synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.047
Dictionnaire Français