paillard
étymologie
De paille avec le suffixe d’appartenance -ard.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinpaillardpaillards
Fémininpaillardepaillardes

paillard \pa.jaʁ\

  1. Grivois, polisson (au sens de « qui contient des allusions sexuelles »), plein de paillardise.
    • Une chanson paillarde fut reprise en chœur.
  2. Qui mène une vie dissolue, qui s’adonne à la luxure.
    • Avoir la mine paillarde, mener une vie de paillard.
    • '' « Tu peux être sûr qu’avant la fin de l’année, tous les hommes de l’Université seront allés là-bas, fit une voix épaissie par l’alcool./>– Je parie que non ! s’écria Mac Allister./>– Exception faite pour quelques futurs pasteurs, dit une autre voix./>– Imbécile ! Ceux-là sont les plus paillards ! (Julien Green, Moïra'', 1950, réédition Le Livre de Poche, page 116)

  3. (vieilli) (Au sens premier) Qui couche sur la paille, personne misérable.

traductions
nom

SingulierPluriel
paillardpaillards

paillard \pa.jaʁ\ masculin (pour une femme on dit : paillarde)

  1. Personne qui mène une vie dissolue ; débauché.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français