par là
étymologie
voir par,

locution adverbiale

par là \paʁ la\

  1. Par ce lieu-là ; par ce point-là. — Note d’usage : Cette locution s’emploie en parlant d’un lieu où l’on n’est pas.
    • Par où dois-je continuer ? — Par là ! dit-il en indiquant l’entrée de la forêt.
    • Passez, prenez par là.
  2. (Figuré) Par ce parti ; par ce moyen ; par ces paroles.
    • Parce qu'elle est mutilation psychologique, et s'accompagne généralement de pratiques mortificatoires, l’adhésion idéologique doit être considéeée comme un état morbide, même si elle est socialement acceptée, devenant par là psychose socialisée. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 45)
    • Il a été forcé d’en passer par là. — Qu’entendez-vous par là ? — Il désignait par là son ami.
  3. Environ, à peu près.
    • Enfin, à neuf heures, par là, au bar en question, il a dû avoir plus de chance, sans exulter, il semblait content. (Léo Malet, L’envahissant cadavre de la Plaine Monceau, Robert Laffont, Paris, 1959)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français