paradis terrestre
étymologie
 Composé de paradis et de terrestre, adjectif qui distingue ce paradis de celui promis dans l’au-delà par certaines religions.

locution nominale


paradis terrestre \pa.ʁa.di.te.ʁɛstʁ\ masculin

  1. Selon la mythologie judéo-chrétienne, endroit où Dieu plaça les deux premiers humains créés (Adam et Êve).
    • Père adoptif de ceux qu’en sa noire colère
      Du paradis terrestre a chassés Dieu le Père,
      Ô Satan, prends pitié de ma longue misère !
      (Charles Baudelaire, Litanies de Satan)
    • Le seul arbre du paradis terrestre que Dieu défend aux deux ancêtres de l'humanité, c'est celui « de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais » (Gn 2, 17), non de la connaissance tout court. (Jean-Marie Salamito, Monsieur Onfray au pays des mythes, Salvator, 2017, p. 91)
  2. (Par extension) Lieu de grand bonheur sur terre.
    • Le Québécois qui laisse la ferme et s'en va chercher du travail en ville est sans doute attiré par la perspective de salaires plus élevés et de conditions matérielles plus faciles. La ville est cependant loin d'être un paradis terrestre. (Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Edisem, 1977, p. 420)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français