partenaire
étymologie
De l’anglais partner, lui-même issu de l’ancien français parcenier, de parçon lui-même du latin partitio, partitionis. L’anglais partner peut représenter aussi le vieux français part tenour (« détenteur de part »).

nom

SingulierPluriel
partenairepartenaires

partenaire \paʁ.tə.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (jeux) Celui, celle qui, dans certains jeux, est associé à un autre joueur.
    • On dit que ces professionnelles ont des charmes secrets, […]; qu'un homme vicieux trouve en elles des partenaires expertes, aux impudeurs extraordinaires, aux habiles jeux de la débauche et de la lubricité. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • À cet âge, les garçons inventent des jeux stupides, comme le chat-bite dont le but est de saisir les attributs d'un partenaire. (Thomas Lélu, Perdu de vue, Éditions Léo Scheer, 2015)
  2. (Par extension) Celui qui s’associe à une entreprise, de quelque sorte qu’elle soit.
    • Pour le Chili du XIXe siècle, qui faisait l'expérience d'un début d'industrialisation, l’ennemi et le partenaire principal était l’Empire britannique. (Armando Uribe, ''Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Même un contrat en bonne et due forme, ratifié et tamponné par votre partenaire chinois, n'est pas la garantie que les choses se passeront comme prévu. Mais ce document vous permettra tout au moins d'avoir une arme de renégociation... (Benoît Ams, Les nouvelles pratiques du business en Chine, Paris : éd. Maxima, 2008, p. 73)
  3. Concubin.
synonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.091
Dictionnaire Français