participe passé
étymologie
 Composé de participe et de passé.

locution nominale


participe passé masculin

  1. (grammaire) Temps du verbe utilisé pour former les temps composés de la voix active ou passive.
    • La question des participes passés se réduit à savoir dans quels cas ils changent de terminaison , et dans quels cas ils restent invariables. (Grammaire française a l'usage des institutions et des écoles primaires de Lhomond, revue & augmentée par Napoléon Landais, Naples : chez Puzziello, 1843, p. 72)
    • A l'occasion des verbes passifs, Faidit s'étend longuement sur les participes passés. Ce qu'il en dit prouve qu'ils suivaient pour le masculin et le féminin les règles ci-dessus rapportées, sous la rubrique adjectifs. (Grammaires provençales de Hugues Faidi & de ‎Raymond Vidal de Besaudin (XIIIe siècle), revues & augmentées par ‎François Guessard, Paris : chez A. Franck, 2e éd., 1858, p. XXXIII.)
    • Les fautes d'accords de participes passés sont les fautes de grammaire les plus fréquentes. Vous les rencontrez beaucoup au gré de vos écrits. En effet, jouant plusieurs rôles, ils parsèment les textes et posent constamment des problèmes. (Michelle Fayet, Modèles types de lettres et courriers électroniques, Éditions Eyrolles, 2015, page 51)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.089
Dictionnaire Français