partiel
étymologie
Du latin partialis.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinpartielpartiels
Fémininpartiellepartielles

partiel

  1. Qui n’est qu’une partie d’un tout.
    • Les sommes partielles.
  2. Qui n’existe ou qui n’a lieu qu’en partie.
    • Quand la Lune passe ainsi devant le Soleil pour un observateur placé à la surface de la Terre, elle peut lui cacher le Soleil tout entier, et l'éclipse sera totale, ou seulement une partie, et l'éclipse sera partielle; […]. (Charles-Émile Reuss, Sur le calcul des éclipses de Soleil et de Lune, thèse d'astronomie, faculté des sciences de Nancy, Nancy : chez la veuve Raybois, 1864, p.26)
    • Dans les dernières années, la chirurgie de l’épilepsie est apparue comme une solution possible dans le traitement des épilepsies partielles de l'enfant. (Épilepsies partielles graves pharmaco-résistantes de l'enfant, sous la direction de Michelle Bureau, ‎Philippe Kahane & ‎Claudio Munari, John Libbey Eurotext, 1998, p.212)
  3. Qualifie une élection qui a lieu en dehors des élections générales et ne porte que sur un ou sur quelques sièges.
    • Donc une cantonale partielle aura lieu chaque fois qu'un député ou un sénateur, élu au conseil général, devra renoncer au mandat cantonal. (Stéphanie Hennette-Vauchez, ‎Marc Pichard & ‎Diane Roman, La loi et le genre: Études critiques de droit français, CNRS Éditions, 2014)

traductions
nom

SingulierPluriel
partielpartiels

partiel \paʁ.sjɛl\ masculin

  1. (scolaire) Examen au cours du semestre, dans l'enseignement supérieur (université), portant sur tout ou partie du programme.
    • Ce semestre, j'ai raté mon partiel d'algèbre, il faut donc que je réussisse l'examen final.
  2. (dentisterie) Dentier partiel.
    • J’ai cassé mon partiel sur cette noix.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français