passe-plat
étymologie
Mot  composé de passe, passer et plat.

nom


passe-plat \pas.pla\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (architecture) Ouverture dans un mur ou une porte pour passer un ou plusieurs plats d’une pièce à l’autre, généralement de la cuisine à la salle à manger.
    • Le plan du rez-de-chaussée est divisé en deux zones, dont une pour le service, qui communiquent entre elles par une seule porte de dégagement et un passe-plat dans le séjour. (Ponte, Alessandra, Politique du logement et catégories sociales : le tournant des années trente en Angleterre dans Les cahiers de la recherches architecturales, no 15-16-17, 1985)
    • On nous portait la nourriture dans les cellules, en nous la glissant par un passe-plat. (Art et Laurie Pepper, Straight life, traduit par Christian Gauffre, 1982)
    • Je me confie à vous, monsieur, parce que dès que je vous ai vu à travers le passe-plat, je compris que vous seriez mon allié, que vous sauriez me comprendre. (Les Œuvres libres, volume 97, 1929, page 351)

traductions
  • allemand : Durchreiche
  • anglais : hatch, serving hatch, service hatch (Royaume-Uni), pass through (États-Unis)
  • espagnol : ventanilla, pitancería, pitancería



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français