passepartout
étymologie
De passe, forme du verbe passer, et partout.

nom

(orthographe rectifiée de 1990)

SingulierPluriel
passepartoutpassepartouts

passepartout \pas.paʁ.tu\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (serrurerie) Clé pouvant ouvrir différentes serrures, passe. voir rossignol
    • Il y a tellement de modèles de serrures dans l’immeuble qu’il faut six passepartouts pour les ouvrir toutes !
  2. (gravure) Planche gravée dans laquelle on a réservé une ouverture pour y placer une autre planche gravée exprès, à laquelle la première sert de bordure et d’ornement.
  3. (imprimerie) Ornement de bois ou de fonte percé au milieu pour recevoir une lettre.
  4. (Beaux-Arts) Encadrement de carton ou de papier pour un dessin.
    • À l’origine, le passepartout servait essentiellement à créer un espace entre l’œuvre et le verre, les bords biseautés rehaussent l’effet de la fenêtre.
  5. Cadre avec glace, dont le fond s’ouvre à volonté pour recevoir les différents dessins qu’on voudra successivement y placer.
  6. (outils) (ellipse) Scie passe-partout, longue scie à bois maniée par deux personnes.
    • Le passepartout a été supplanté par la tronçonneuse.
  7. (tech) Brosse de boulanger, de palefrenier, etc.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français