pat
étymologie
Avec l’influence de mat#fr|mat, de l’italien patta, attesté depuis 1640, déverbal de pattare (« mettre des cartes égales »), lui-même par métaphore de patta (« épacte »). Faire de patta le féminin de patto (« pacte ») du latin pactum n’est pas fondé.
Remonter à l’arabe بات bāt (« couché ») où « le roi est pat » signifie « le roi s’est couché » (voir mat) est assez fantaisiste.

adjectif

pat \pat\ invariable

  1. (Jeu d’échecs) Aux échecs, se dit du camp ou du roi qui est dans une situation de pat.
    • Le Roi est Pat lorsqu’il se trouve dans une position telle qu’il n’est pas en échec, mais qu’il ne peut bouger sans s’y mettre, et que ses autres Pièces ou Pions, s’il en a, sont placés de manière à ne pas pouvoir être joués. (Alphabet du jeu d’échecs, Casimir Sanson, éd. Harvard College Library, 1871, p. 26)

nom

pat \pat\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Jeu d’échecs) Situation où un des deux joueurs, qui n’a pas son roi en échec et qui a le trait, ne peut pas jouer sans mettre le roi en prise, et qui constitue un des cas de nullité de la partie.
    • Le pat met fin à la partie.

traductions
PAT
étymologie
De l’anglais PAT, sigle de Port Address Translation (« traduction d'adresse de port »).

nom

PAT masculin

  1. Protocole autorisant les redirections de ports des adresses IP.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français