pauvrement
étymologie
Dérivé de pauvre, avec le suffixe -ment.

adverbe

pauvrement \pɔ.vʁə.mɑ̃\

  1. Dans la pauvreté.
    • Le chîkh vient alors nous souhaiter la bienvenue. C'est un vieillard pauvrement vêtu mais à la figure sympathique encadrée d'une longue barbe blanche, un vrai croyant, fidèle observateur des préceptes hospitaliers de sa foi. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 29)
    • Il est mort au mois de janvier dernier dans un village nommé Vitry, tout près de Paris, une femme qui y vivait assez obscurément, et même assez pauvrement, et qu’on assure avoir été la veuve du czarowitz Alexis, que son père le czar Pierre Ier fit mourir. (Jean le Rond D’Alembert, Lettre au roi de Prusse 8 nov. 1771 - cité par Littré)
  2. Dans une condition insuffisante ; chichement.
    • La question d’argent devient épineuse. Je ne peux plus vivre que pauvrement dans cette grande ville. (Albert Camus, L'Envers et l'Endroit, Gallimard, 1958, p.82)
    • J’allai, l’autre jour, voir une maison où l’on entretient environ trois cents personnes assez pauvrement. (Montesquieu, Lettres persanes 31 - cité par Littré)
  3. D’une manière chétive, malhabile.
    • Il [un des juges de Fouquet] reprit toute l’affaire pauvrement et misérablement, lisant ce qu’il disait. (Marquise de Sévigné, 17 décembre 1664 - cité par Littré)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français