peine de mort
étymologie
 Composé de peine (« sanction ») et de mort (« décès »).

locution nominale


peine de mort \pɛn də mɔʁ\ féminin

  1. Peine capitale, châtiment qui consiste dans la suppression de la vie.
    • Je viens prier non les dieux, mais les législateurs, […], d’effacer du code des Français les lois de sang qui commandent des meurtres juridiques, […]. Je veux leur prouver, 1° que la peine de mort est essentiellement injuste ; 2° qu’elle n’est pas la plus réprimante des peines, et qu'elle multiplie les crimes beaucoup plus qu’elle ne les prévient. (Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
    • […] pour ma part, j’écoutais avidement : cette question de la peine de mort appliquée, soit par la corde, soit par le fer, soit par le poison, m’ayant toujours singulièrement préoccupé comme question d’humanité. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, 1849)
    • Un édit alla jusqu’à prononcer la peine de mort contre les trafiquants. (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo — Les Corsaires chez eux, éd. Honoré Champion, 1925, page 119)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français