peiner
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de peine#fr|peine et -er. penet (« peinat »).

verbe

peiner \pe.ne\ ou \pɛ.ne\ transitif conjugaison (pronominal : se peiner)

  1. Faire de la peine, causer du chagrin, de l’inquiétude, affliger.
    • Cette nouvelle m’a beaucoup peiné.
    • Votre situation me peine extrêmement.

      peiner intransitif

  2. Faire des efforts pour, se fatiguer à.
    • Lui qui, d'habitude, d'une plume sûre, attaquait méthodiquement le papier, s'exténuait sur ses phrases. Il peinait, raturait, repoussait soudain une feuille avec violence […]. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 54)
    • On peine beaucoup à marcher dans ces chemins raboteux.
    • Il a beaucoup peiné sur ce travail.
    • On peine à suivre cet orateur diffus.
    • (impersonnel) Il me peine de vous voir faire cette besogne.
  3. (Par extension) Être chargé d’un poids trop lourd.
    • Cette poutre, cette solive peine beaucoup, peine trop.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français