peloton
étymologie
Composé de pelote et -on ; prend le sens de « groupe de soldats ».

nom


peloton \pə.lɔ.tɔ̃\ masculin

  1. Petite pelote.
    • On emploie tant de pelotons de fil à faire cette dentelle.
    • (Figuré) Ce n’est qu’un peloton de graisse, se dit d’un petit oiseau extrêmement gras, comme le sont ordinairement les ortolans et les becfigues, se dit aussi d’un enfant gras.
    • Se mettre en peloton, ramasser, rassembler ses membres, de manière que le corps forme une sorte de boule.
    • Il se met en peloton dans son lit, au lieu de s’étendre.
  2. Balle à jouer à la paume, lorsqu’elle n’est point encore couverte de drap.
  3. (Figuré) Petit nombre de personnes réunies en groupe.
    • Ils étaient sur cette place par pelotons.
  4. (militaire) Petit groupe de soldats, section, subdivision d’une compagnie, d’un escadron.
    • Moins d’une heure après sa chute, le lieutenant Pelardy, contusionnée, un poignet douloureux, avait repris la tête de son peloton. Elle a chargé comme les autres, le sabre en avant. ({nom w pc, Le “bivouac” de la lieutenante-cavalière Pelardy ne fut pas une balade, dans {w, 20 octobre 2005 )
    • Le peloton d’exécution : petite troupe de soldats commandés pour passer par les armes un condamné.
  5. (cyclisme) Le groupe majoritaire des cyclistes qui demeurent ensemble lors d'une course.
    • Un groupe de baroudeurs, sans tricolore, s’est échappé par l'avant. Mais le peloton des meilleurs a décidé de chasser les courageux. Sans pitié. (Jean Emmanuel Ducoin, Go Lance, Librairie A. Fayard, 2013, chap. 65)

traductions
  • allemand : kleines Knäuel
  • anglais : (archaic) clew
  • russe : клубок

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français