pendentif
étymologie
De l'adjective pendant, qui remonte au latin pendēre « être suspendu », et du suffixe -if.

nom

SingulierPluriel
pendentifpendentifs

pendentif \pɑ̃.dɑ̃.tif\ masculin

  1. (architecture) Portion de voûte sphérique, placée entre les grands arcs qui supportent une coupole.
    • Les lambris en bois qui forment les faux pendentifs, rongés par le temps, troués par les vers, ayant perdu toute trace de peinture, déchiquetés de vieillesse, tombent par lambeaux comme des linges déchirés. (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • En levant la tête, on aperçoit une espèce de dôme formé par l’intérieur de la tour dont nous avons déjà parlé ; c’est un gouffre de sculptures, d’arabesques, de statues, de colonnettes, de nervures, de lancettes, de pendentifs à vous donner le vertige. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (bijouterie) Bijou qui pend à une chaînette, à un collier.
    • Pendant un long moment, Nazira regarda distraitement les bijoux que lui désignait sa mère. Ces breloques, ces bracelets, ces pendentifs, la laissait froide. (Out-el-Kouloub, « Nazira », dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
synonymes

Bijou (2) :


traductions
traductions
  • anglais : pendant
  • espagnol : colgante
  • russe : подвеска



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français