penny
étymologie
De l’anglais penny.

nom

Pièce de monnaie (orthographe traditionnelle)

SingulierPluriel
pennypennies

Valeur de monnaie (orthographe traditionnelle)
SingulierPluriel
penny
\pɛ.ni\
pence
\pɛns\

(orthographe rectifiée de 1990)
SingulierPluriel
pennypennys

penny \pɛ.ni\ masculin

  1. Pièce de monnaie au Royaume-Uni, qui a la valeur d’un centième d’une livre depuis la réforme monétaire de 1971, et qui avait la valeur d’un douzième d’un shilling, soit 1/240 d’une livre.
    • Pas un sequin, pas un penny d’argent, pas un sou ; puisse le Dieu d’Abraham me secourir ! dit le juif se tordant les mains. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il tira une poignée de monnaie et l’examina : trois pennies, une pièce de six pence et une d’un shilling. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 384, Mercure de France, 1921)
    • Tournent les peines sur la terre
      Au revoir Madame Angleterre
      J’ai des pennies qui sont rouillés
      Si vous saviez ce que je sais.
      (Léo Ferré, Madame Angleterre)
  2. Valeur de cette pièce.
    • Il tira une poignée de monnaie et l’examina : trois pennies, une pièce de six pence et une d’un shilling. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 384, Mercure de France, 1921)
  3. (US) (Canada) Pièce de monnaie du cent, qui a la valeur d’un centième d’un dollar.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français