pense
forme fléchie

pense \pɑ̃s\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de penser.
    • Mais ne nous voilons pas la face : Rebaudengo était une fripouille et, si je pense à tout ce que j’ai fait après, j’ai l’impression de n’avoir fait des fripouilleries qu’à des fripouilles. (Umberto Eco, Le cimetière de Prague, traduit de l’italien par Jean-Noël Schifano, éditions Grasset, 2011, chapitre 6)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de penser.
    • Autant le gnostique naassène avait l’esprit confus, autant le Pérate pense clairement. (Eugène de Faye, Gnostiques et gnosticisme, 1913)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de penser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de penser.
    • Et ça vaut pour tout le monde : la prochaine fois qu’un de vous s’avise de frotti-frotter un autre clown, qu’il pense au sort réservé à Cul-brillant. (Ralph Robert Moore, Les Hommes fardés, 2016)
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de penser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français