pension
étymologie
Du latin pensiopoids, pesée », « paiement, échéance », « intérêt (de l’argent) ») du verbe pensarepeser », « apprécier, estimer », « échanger, racheter, payer »).

nom

SingulierPluriel
pensionpensions

pension \pɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. Somme d’argent que l’on donne pour être logé, nourri.
    • Il a payé les deux premiers trimestres de sa pension.
  2. Lieu où l’on est nourri et logé pour un certain prix.
    • […], il ne manqua pas de déserteurs en Lozère comme dans les autres départements. Pour les réduire au devoir, l'autorité employa d'abord les gendarmes, […] ; puis elle eut recourt aux garnisaires : on mettait des soldats en pension forcée chez les parents des conscrits réfractaires jusqu'à reddition de leur fils. (J.-B. Delon, Histoire de Gévaudan-Lozère, Mende : Imprimerie Saint-Privat, 1941, page 121)
    • J’ai trouvé une pension assez commode. — Tenir, mettre des chevaux en pension.
  3. (En particulier) Pensionnat.
    • J'ai assisté une fois à une représentation donnée à Senlis dans une pension de demoiselles. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Dès qu’elle sait épeler, ses parents la mettent en pension dans un couvent de Dominicaines, situé près de Bruxelles. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Cette dernière est facile à résoudre, reprit le capitaine Barbier. Il y a dans le quartier latin, impasse des Feuillantines, la pension Barbet. C'est une école préparatoire. (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 15)
  4. (Par métonymie) Réunion des enfants que renferme une pension.
    • Toute la pension est en promenade.
  5. Rente qu’un souverain, un État, une institution, un particulier, etc., donne annuellement à quelqu’un, pour récompense de ses services, de ses travaux, ou par munificence, par libéralité.
    • Il a une pension de douze mille francs.
    • Une pension de retraite.
    • Une pension viagère.
    • Une pension réversible.
    • Il vient de toucher le premier trimestre de sa pension.
    • Il a fait une pension à l’ancien précepteur de ses enfants.
    • Il a légué à son ancien domestique une pension alimentaire et insaisissable.
  6. (finance) Gage.
    • La mise en pension de titres financiers consiste à fournir des titres au prêteur comme gage, soit en les bloquant sur un compte à son nom, soit en les lui virant en dépôt chez lui.

traductions
  • anglais : pension (2: lieu où l’on est nourri et logé pour un certain prix), pension (5 : pension de retraite, pension du conjoint d’un mort)
  • espagnol : pensión
  • italien : retta, pensione
  • portugais : pensão
  • russe : пенсия (1); пансионат, пансион (2)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français