perdre son temps
étymologie
 Composé de perdre et de temps.

locution verbale

perdre son temps \pɛʁ.dʁə sɔ̃ tɑ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de perdre)

  1. (familier) Être occupé à faire quelque chose sans résultats conséquents.
    • […], quelqu’un aurait dit aux parents du gamin : « C’est bien fait pour vous ! Si vous l’aviez mis à l’école des Frères, on lui aurait fait apprendre son catéchisme, au lieu de lui faire perdre son temps à apprendre l’histoire et la géographie de la France ». (Émile Thirion, La Politique au village, page 325, Fischbacher, 1896)
    • Un sale égoïste, voilà ce que tu es, préoccupé seulement de ta propre personne. Je ne sais pas pourquoi j’ai perdu mon temps avec un conard pareil. Fiche le camp ! (Vikas Swarup, Meurtre dans un jardin indien, traduit de l'anglais (Inde) par Roxane Azimi, Éditions Belfond, 2010)
  2. Paresser, glander, ne rien faire.
    • C’est la première journée depuis longtemps, que je perds mon temps et je peux dire que ça m’a fait du bien.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français