perpète
étymologie
Apocope de perpétuité.

nom

SingulierPluriel
perpèteperpètes

perpète \pɛʁ.pɛt\ féminin

  1. Perpétuité ; longue durée ; éternité.
    • — Et quant aux électeurs, ajouta carrément le compagnon Brunet, faudrait qu'ils restent des gourdiflots à perpète pour songer à nous envoyer à la Chambre. (Ernest Gegout & Charles Malato, Prison fin de siècle: souvenirs de Pélagie, éditions G. Charpentier & E. Fasquelle, 1891, page 347)
    • Ça peut durer perpète de télécharger toute la discographie.
  2. Peine de prison à perpétuité.
    • Avec ça, il risque la prison à perpète.
    • Le détenu Hassan Abderrahmane Salam détient le record des peines prononcées en Israël, puisqu’il purge, depuis le 26 mai 1996, une peine de quarante-six perpètes plus 20 ans.
    • Depuis le début des années 1980, la France enregistre un nombre de plus en plus important de longues peines et de « perpètes ».
  3. (Par extension) Grande distance.
    • Elle a peut-être pris le train dans le mauvais sens et s’est retrouvée à perpète. (Mieko Kawakami, Seins et Œufs, 2007 ; traduit du japonais par Patrick Honnoré, 2012, page 85)
    • Pas besoin d’aller à perpète pour trouver des gens de la sorte.
synonymes

très loin :




Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.081
Dictionnaire Français