perron
étymologie
Comme le prénom Perrette, il a perdu la diphtongue \jɛ\ de « pierre » dont il est issu auquel est ajouté le suffixe augmentatif -on.
Il a, dans le sens de « quai » largement désuet en français, une nombreuse descendance internationale due, au XIXe, au développement international du chemin de fer ; voyez peron, perrong, перрон et ci-dessous en afrikaans, danois et néerlandais.

nom


perron \pɛ.ʁɔ̃\ ou \pe.ʁɔ̃\ masculin

  1. (Architecture) Escalier extérieur et palier permettant l’accès à l’entrée d’un bâtiment.
    • Un perron étroit et rapide conduit à une porte basse située du côté du midi de la tour, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • La jeune fille apparut comme il descendait les dernières marches du perron, encadrée par les branchages délicats des rosiers et des mimosas. (Out-el-Kouloub, « Zaheira », dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  2. (Architecture) (Québec) Petite véranda.
  3. (Architecture) (histoire) Monument symbolisant l’autonomie de certaines villes des anciennes principautés de Liège et Stavelot-Malmedy, ainsi que la justice de leur prince.

traductions
traductions
Perron
nom de famille

Perron

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français