personnalisation
étymologie
Dérivé de personnaliser et du suffixe -ation.

nom

personnalisation \pɛʁ.sɔ.na.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de personnaliser, de rendre plus personnel, donner un caractère personnel à un objet ou une création.
    • La Poste a été parmi les pionniers de la personnalisation en offrant la possibilité de créer des timbres-poste sur mesure depuis 2007. (Michel WAINTROP – « Ma vie privée… sur un timbre» - Journal La Croix, p. 14, 15 septembre 2014)
    • Certains sites nécessitent l’utilisation des cookies pour fonctionner correctement et les avantages de l’utilisation de ceux-ci, même s’ils sont intéressants, notamment, pour la personnalisation de l’interface des sites, sont souvent décriés, d’autant plus que des problèmes de sécurité ont sérieusement limité leur popularité. (Emmanuel Gutierrez, JavaScript: Des fondamentaux aux concepts avancés, Éditions ENI, 2008)
    1. (Économie) Adaptation d’un produit ou d’un service à la demande spécifique exprimée par un client, de façon à le rendre plus conforme à ses goûts.
    2. (automobile) Modification apportée, notamment au moyen d’accessoires, à l’aspect, à l’aménagement ou au moteur d’un véhicule de série, de façon à le rendre plus conforme aux goûts de son propriétaire.
      • C’est la nouvelle génération de la personnalisation automobile, qui dédaigne le tuning à l’ancienne. (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 50.)
  2. Action de prêter une existence personnelle à une abstraction ou à un être inanimé.
    • La personnalisation du Pouvoir est un paradoxe des sociétés politiques contemporaines. (Claude Delmas, L’Europe à la croisée des chemins, éditeur UGA, 1980)
  3. (vieilli) Action de personnaliser, de dire des personnalités, de lancer des traits piquants, injurieux et personnels contre quelqu'un.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français