pet
étymologie
(Nom commun 1) Du latin peditum, même sens (1, 2 et 3).
(Nom commun 2) Apocope de pétard, voir aussi pétun (joint).
(Nom commun 3) Du verbe péter dans le sens « casser ».
(Nom commun 4) De l’anglais pet.

nom

SingulierPluriel
petpets

pet \pɛ\ masculin

  1. (familier) Vent, gaz qui sort du corps par l’anus avec ou sans bruit.
    • Celle-ci se dégagea encore, mais en faisant ce mouvement elle lâcha un pet, non pas un pet vulgaire mais un pet au son cristallin qui provoqua chez elle un rire violent et nerveux. (Guillaume Apollinaire, ''Les Onze Mille Verges, 1907)
    • Longtemps il m’avait fait sauter sur sa jambe tendue en chantant : « À cheval sur mon bidet ; quand il trotte il fait des pets », et je riais de scandale. (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 51.)
    • Bijou, le cheval, était très vieux et tirait des pets formidables. (Marie Cardinal, Les Mots pour le dire, Livre de Poche, 1977, p. 96)
    • La paysanne qui lâche un gros pet dans un compartiment de train où se trouvent des Allemands et proclame à la cantonade « si on peut pas leur dire on va leur faire sentir ». (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 23.)
    • Pourtant, le combat de pets est un des grands classiques de la culture populaire nippone depuis plus de dix siècles. Tout abbé qu’il soit, c’est à Sôjô Toba qu'est attribué un rouleau du xie siècle dans lequel les pétomanes combattants utilisent de gigantesques éventails pour pousser les gaz toxiques vers le camp adverse. (Jean-Marie Bouissou, Manga : Histoire et univers de la bande dessinée japonaise, Arles : Éditions Philippe Picquier, 2010, 2e éd.; 2014, chap. 1)
    • Mon père, qui est aussi végétarien que je suis une carniste convaincue, fait souvent des blagues sur les pets des vaches : « Interdisons les flatulences aux vaches pour sauver la planète ! » Oui car les pets des vaches, c'est du méthane (CH4). (Ophélie Véron, Planète végane : Penser, manger et agir autrement, Éditions Marabout, 2017)
    • Rappeler l’éminence de son statut social n’est guère évident quand l’autre risque en réponse de vous roter à la gueule ou de lâcher un pet. (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 33.)
  2. (familier) Surveillance et alerte ; guet.
    • Je me représente mal le préposé au "pet" envoyant une alerte imprimée à ses complices, et ceux-ci compter caractères et espaces pour voir si c’est chaud ou si c’est une blague... (AnimalDan, en commentaire sur la page « Vingt-deux (22) ! » , sur le site Expressio.fr (www.expressio.fr)'', le 01/06/2008)
  3. (argot) (populaire) Tapage ; scandale ; raffut.
    • LE PRÉSIDENT : Ah! vous fûtes chauffeur aussi?
      RENVOIT : Oui, monsieur... sur le P.-L.-M. Alors, je sais thabiller les montres. Donc, j'entends ces messieurs et leur société qui faisaient du raffut!
      LE PRÉSIDENT, étonné : Du raffut!
      RENVOIT ... Du pet! quoi. J'entends ces personnes qui faisaient du pet... que ça embêtait les autres consommateurs...
      (Georges Courteline, Blancheton, père et fils: fantaisie judiciaire en un acte, Ernest Flammarion, 1900)
    • C’est raide. Ne te fous pas par terre. Fais pas de pet. Le frérot n’est pas commode. Je te mène chez le tatoueur. C’est rigolo, hein ? (Blaise Cendrars, Emmène-moi au bout du monde !…, 1956)
synonymes
Pour les flatulences

traductions
interjection
  1. (familier) Synonyme de l’interjection « vingt-deux ! ».
    • Pet-pet-pet-pet-pet ! Y a le pion qui se pointe !

nom

SingulierPluriel
petpets

pet \pɛt\ masculin

  1. (populaire) (argot) Joint ; cigarette de cannabis.
    • La petite histoire retiendra qu'avant de s'endormir on a fumé un pet et qu'on a vraiment failli foutre le feu à l'appartement ! Respect mon pote. Ça, c'était en 2008. C'était génial ! (Brahim Zaibat, On peut tous un jour danser avec les stars, Éditions Pygmalion, 2014, chap. 12)
    • A l'intérieur, il y avait de quoi rouler quelques pets. Une herbe très parfumée, toute violette. Ça devait être une variété comme de la “Sweet Purple”. […]. Elle montra la beuze à Bob et entreprit de se rouler un pet, et il fit de même. Ils fumèrent tranquillement. (Marilyn Lapin, Apocalpse, Éditions Edilivre, 2015)
synonymes
nom

SingulierPluriel
petpets

pet \pɛt\ masculin

  1. (argot) (populaire) Trace d'un coup sur un objet.
    • « Pour rouler tous les jours, on a une vieille occasion. Comme cela, je n’ai pas de remords si j’ai un pet quand je me gare. » (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 25.)

nom

SingulierPluriel
petpets

pet \pɛt\ masculin

  1. (Jeux vidéo) créature#fr|Créature ou animal accompagnant un joueur dans un jeu vidéo, généralement un MMORPG.
    • Voici un screen des différentes jauges de votre "pet" ("animal", pour les francophones dans l'âme) qui se trouvent au dessus de lui, en haut de l’écran. (« Dofus Pets : Guide », Millenium, 13 février 2018)

PET
étymologie
(sigle) Emprunté à l’anglais PET, lui-même initiales de polyethylene terephthalate, parfois francisé de manière impropre en polyéthylène téréphtalate.

nom

PET \pe.ə.te\ masculin invariable

  1. (chimie) Polytéréphtalate d’éthylène.
    • Contrairement au PET transparent ou au PEHD des bouteilles de lait traditionnelles, ces bouteilles sont en effet composées d’un type de plastique bien spécifique, le PET opaque, qui ne se recycle pas. (Zero Waste France, [//www.zerowastefrance.org/fr/articles/333-halte-aux-bouteilles-de-lait-non-recyclables Halte aux bouteilles de lait non recyclables !])



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français