piédestal
étymologie
De l’italien piedestallo, de piede (« pied ») et stallo (« support »).

nom


piédestal \pje.dɛs.tal\ masculin

  1. (architecture) (sculpture) Support isolé avec base et corniche, qui soutient une statue, une colonne, un candélabre, etc.
    • La base, la corniche, le dé d’un piédestal.
    • Piédestal toscan, dorique, ionique, corinthien, composite.
    • Le piédestal d’une statue, d’un buste, d’un obélisque, d’un vase.
    • Jamais P’tit-Bonhomme et Bob n’avaient vu pareille foule d’illustres personnages sur leurs piédestaux ! (Jules Verne, P’tit Bonhomme, ch. 2-10, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
  2. (Par extension) Soubassement d’une file de colonnes avec base et corniche.
    • Piédestal continu.
  3. (Figuré) Ce qui sert à hausser quelqu’un, à le faire paraître.
    • Le président de cette république pavoise sur son piédestal.
    • […] quand on aborde ce sujet, ils ressentent inconsciemment le vertige de leur ignorance et, tout aussi inconsciemment, rejettent un dossier qui pourrait les faire tomber de leur piédestal. (Jean-Claude Bourret (journaliste, auteur et conférencier), « Un voyage interstellaire est possible dans un temps compatible avec la vie humaine », Nexus, n° 109, mars-avril 2017, page 98)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.040
Dictionnaire Français