piéter
étymologie
Du latin peditare, de pedes.

verbe

piéter \pje.te\ intransitif conjugaison

  1. (Jeu) Tenir le pied à l’endroit qui a été marqué, au jeu de boule ou de quilles.
  2. (chasse) Aller sur ses pieds, courir au lieu de voler, en parlant des oiseaux.
    • Une caille, piétant dans le trèfle, chantait. (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)

      se piéter intransitif

  3. (vieux) Se raidir contre, résister avec force.
    • Il s’est piété contre toute opposition d’arrangement.
    • Les stoïciens se piétaient contre la douleur.
    • Il se piéta devant elle… Léontine sentit qu’elle s’évanouissait. (Francis Carco, L’Homme traqué, ch. VII ↗, Éditions Albin Michel, Paris, 1922 ↗p. 84 ↗)
    • Il se piéta, les deux poings sur les hanches. (Julien Green, « Moïra », 1950, réédition Le Livre de Poche, page 25)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français